Promotions

Propolis

Par Etymologie : de « pro » = devant (ou aussi qui protège) et « polis » = la cité.

La propolis est la substance qui est à l’entrée de la ruche et qui protège la colonie.

C’est le médicament de la ruche.

Elle est fabriquée à partir des résines végétales sécrétées par les bourgeons et l’écorce de certains arbres : peuplier, bouleau, aulnes, frênes, saules, épicéa…, où là déjà ces résines sont destinées à protéger les jeunes cellules des arbres.

L’abeille récolte cette résine avec ses mandibules, la mélange avec sa salive et l’amasse sur ses pattes postérieures.

Lire plus

Dans la ruche, ou au sein de la colonie, la propolis est destinée à

  • Protéger la ruche contre les agressions de tout ordre. Placée à l’entrée, la propolis joue le rôle primordial de paillasson ou de pédiluve afin d’éviter l’entrée de germes, microbes, ou bactéries transportées par les pattes des butineuses ;
  • Boucher les trous et/ou fissures ;
  • Renforcer le nid ;
  • Lisser les parois ;
  • Désinfecter le fond des cellules. Le nid est maintenu à une température variant entre 35 et 38°c et une humidité relative de 70%. On estime à 100.000, le nombre d’entrées d’individu par jour. Les cellules contiennent du sucre (miel), des protéines, et des acides aminées (pollen). Les risques de fermentation, et de développement microbien seraient inévitables sans la présence d’un désinfectant puissant. C’est là que la propolis joue tout son rôle.
  • Lorsqu’un un intrus de grande taille (souris) pénètre dans la ruche, il est bien évidemment tué par de nombreuses piqûres. Cependant, comme les abeilles ne peuvent pas l’évacuer, elles momifient le cadavre à l’aide de la propolis, afin d’éviter la pullulation de micro-organismes dus à la décomposition de la souris morte.

Propriétés et vertus de la propolis utilisées par l’homme :

  • Bactéricide (tue les bactéries) ;
  • Fongicide (tue les champignons) ;
  • Antiseptique (tue les microbes) ;
  • Antivirale (tue les virus) ;
  • Anti-inflammatoire (calme l’inflammation) ;
  • Anesthésiant (calme la douleur) ;
  • Cicatrisant ;
  • Stimule le système immunitaire ;
  • Anti-tumorale ;
  • Freine la sécrétion acide au niveau de l’estomac : son utilisation combinée avec le pollen serait dont judicieuse.
Haut de la page